bijoux-nara.com
Image default
Infos Mode

L’Andam 2020 récompense Marine Serre, Y/Project, Mossi et Tekyn


Légèrement remanié suite à la crise sanitaire, l’Andam Fashion Award a récompensé cette année quatre créateurs basés dans l’Hexagone, dont deux anciens finalistes et lauréats. Marine Serre figure parmi les lauréats à l’instar d’Y/Project, Mossi, et Tekyn, et remporte la plus importante dotation, à savoir 200.000 euros. Une énième récompense pour la créatrice française au style inclusif, novateur et engagé, qui construit les bases de la mode de demain. Voici trois choses à savoir sur l’une des stylistes les plus prometteuses de sa génération.

Marine Serre a remporté le prix de l’Andam – DR

Marine Serre décroche un nouveau prix prestigieux en tant que créative. L’Andam vient de lui remettre son prix 2020, trois ans après que la Française a été récompensée par le prix LVMH.

Pourtant, à l’origine, ce n’est pas le prêt-à-porter ou la couture qui font vibrer Marine Serre, mais le tennis qu’elle pratique à un haut niveau jusqu’à ses 16 ans. Mais les amateurs de mode ne peuvent qu’apprécier ce virage à 180 degrés; son succès se confirmant d’année en année. Au-delà des jurys de spécialistes du secteur, certaines icônes s’affichent avec ses combinaisons et leggings d’inspiration sportswear. C’est notamment le cas de Kylie et Kendall Jenner, à l’incontournable influence sur les millennials.

Marine Serre s’est démarquée dans l’univers de la mode avec des collections reconnaissables. Le logo du label, un croissant de lune, y participe grandement puisqu’il recouvre la plupart de ses créations. La styliste, passée par Balenciaga et Martin Margiela, se distingue également par le caractère hybride de ses collections, tant à travers leurs inspirations que leur confection. Les références sportswear se mêlent ainsi à des techniques et formes couture et de fortes influences orientales.

De ses collections à ses défilés, Marine Serre place la problématique environnementale au coeur de sa réflexion créative. Elle n’a d’ailleurs pas hésité à interpeller les invités, le public, et les médias sur l’urgence climatique lors de son défilé printemps-été 2020 dans une ambiance assez pessimiste. La collection baptisée “Marée Noire” se compose de nombreuses créations en upcycling. C’était il y a environ 9 mois… Aujourd’hui, les marques sont de plus en plus nombreuses à concevoir des collections à partir de matériaux recyclés ou récupérés.

Dans cette édition 2020, l’Andam a aussi choisi de soutenir un ancien lauréat. “Dans ce contexte inédit, l’édition de cette année a été transformée afin d’offrir un soutien financier et professionnel aux anciens finalistes et lauréats, les aidant ainsi à traverser cette période et à laisser une empreinte durable dans le paysage de la mode”.  Un soutien spécial de 150 000 euros a ainsi été alloué au label Y/Project de Glenn Martens, qui avait reçu le grand prix de l’Andam en 2017. La marque a récemment dévoilé sa nouvelle ligne écoresponsable baptisée evergreen.

Mossi

L’édition 2020 met également en avant le travail de la marque éthique Mossi qui vise aussi à former et sensibiliser à la créativité des jeunes issus de quartiers prioritaires. Une approche visant à ouvrir le monde de la mode à tous les profils.

Enfin, la société Tekyn a été récompensée pour son approche permettant des solutions de production souples pour les marques de mode. En plein essor, la marque a récemment emménagé avec ses 27 collaborateurs dans un nouveau site à Saint Denis en Ile de France.

Avec ETX Studio
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

En Espagne, un créateur fait le pari de la haute couture dans son village natal

info mode

Jérôme Baku, le styliste des migrants

info mode

La Fashion Week milanaise s’ouvre sur Missoni, DSquared2, Herno et A-cold-wall*

info mode