bijoux-nara.com
Image default
Infos Mode

Mugler Printemps-Été 2021, Partie 02: Thierry par Casey


Traduit par

Paul Kaplan

Publié le



2 avr. 2021

Sur l’invitation au second volet de la présentation Mugler Printemps-Été 2021, on peut voir un mannequin athlétique en justaucorps et collant rayés, prêt à bondir, la tête recouverte d’un casque de guerrier futuriste ultra-technologique.

Mugler Printemps-Été 2021 – Mugler

 
Une image qui résume à elle seule l’ADN de la maison, un mélange d’esprit high-tech robotique et d’élégance sculpturale. Tout comme la vidéo de sept minutes dévoilée dans la soirée du 31 mars, qui s’ouvrait sur le directeur créateur de la maison, Casey Cadwallader, enlaçant Bella Hadid.

Les grandes stars des podiums — Irina Shayk, Alek Wek et Soo Joo Park, toujours aussi blonde — faisaient toutes leur apparition dans la vision du designer américain, vêtues de hauts à découpes techniques, de pantalons en denim ornés de multiples découpes et nervures, le tout créant une silhouette de super-héroïne, au corps généreusement dévoilé par des tissus transparents.

Filmés dans une demi-obscurité, les mannequins dansent, se déplacent avec panache, dans une vidéo réalisée par le studio Torso, qui s’est amusé à monter une bonne partie des images à l’envers.

Tout comme celle du fondateur de la maison, la mode de Casey Cadwallader s’adresse à des femmes puissantes, dont le corps s’exprime et se montre. 

Mugler Printemps-Été 2021 – Mugler

Comme dans la précédente vidéo de Mugler, la bande-son est signée Shygirl. Le premier volet s’ouvrait sur un avatar inspiré de Bella Hadid, vêtu d’un haut à découpes et d’un pantalon si serré que chaque pas ressemblait à une épreuve. La vidéo avait été tournée dans un décor digne d’un rêve de Chirico, le quartier post-moderniste de Noisy-le-Grand que l’on aperçoit sur l’autoroute en direction d’Euro Disney, à l’est de Paris.

Le casting — très inclusif — prenait des poses à la manière de statues féroces devant les immeubles, notamment le célèbre bâtiment du “Camembert”, dessiné par Manuel Nunez Yanowsky.

Basculant subtilement dans le surréalisme, la vidéo réalisée par Florian Joahn montrait ensuite des mannequins géants caressant les monuments de Paris. L’avatar de Bella Hadid se transformait même en centaure — ou plutôt en centauresse — sur le Palais de Chaillot au Trocadéro.

Le fondateur de la maison est lui-même célèbre pour son livre iconique, Thierry Mugler : Photographe, qui montre des valkyries perchées au milieu des gratte-ciel des “Sept Sœurs” de Moscou, construits par Staline pour célébrer le pouvoir soviétique. Thierry Mugler a été l’un des premiers créateurs superstars ouvertement homosexuels ; il faisait défiler des personnes transgenres bien avant que le terme même de “LGBT” ne commence à être utilisé à la fin des années 1980. Pas de doute, le directeur de création de la maison, Casey Cadwallader, est parfaitement en phase avec l’ADN de Mugler, et cohérent avec son esthétique sculpturale — dont la silhouette se résume souvent à une taille de guêpe et à de larges épaules.

 

Enfin, si un designer aime faire la fête, c’est bien Thierry Mugler. Comme peuvent en témoigner ceux d’entre nous qui ont fêté son 20e anniversaire au Cirque d’Hiver en 1995: James Brown jouant jusqu’au petit matin parmi les bodybuilders en caleçons, les icônes Tippi Hedren et Patty Hearst et des dizaines de top models. Ce qui est sûr, c’est que Casey Cadwallader a réussi à rendre sa pertinence à la maison parisienne. Même si son inspiration était plus tournée vers le numérique et le virtuel que celle de Thierry Mugler, qui multipliait les références à Adrian et à l’âge d’or d’Hollywood.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

Pour présenter sa collection, Gucci met son équipe créative sous les projecteurs

info mode

Le manifeste mode de Gabrielle Chanel : une rétrospective sur Coco, et non sur la marque

info mode

La Fédération du Prêt-à-Porter Féminin lance la nouvelle promotion de Talents

info mode